Huit choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Leonard Cohen

Il y a juste un peu plus de deux ans, j’avais publié un billet à l’occasion des 80 ans de Leonard Cohen, qui coïncidaient avec le lancement de son album Popular Problems. Je le re-publie ici dans des circonstances beaucoup moins réjouissantes, alors qu’on vient d’apprendre son décès… Mais vous aurez sans aucun doute plaisir à découvrir les faits étonnants qui suivent, au sujet de Leonard Cohen.

leonard-2_cohen– La fameuse « Suzanne » de la chanson était, à l’époque où Leonard Cohen et elle se sont connus, la conjointe du sculpteur Armand Vaillancourt.  Suzanne Verdal et Armand Vaillancourt: tous fréqentaient les mêmes cercles, dans la communauté artistique/bohème montréalaise des années 60. Et, comme les connaisseurs de Cohen le savent, tout ce que raconte la chanson est vrai: Suzanne vivait bel et bien « by the river » (dans le Vieux-Montréal, près du fleuve en effet); elle servait bel et bien à son visiteur « oranges and tea that come all the way from China » … et oui, leur relation est demeurée platonique; comme il fut écrit et chanté, (he) « touched her perfect body with (his) mind. » *

– Ce n’est pas Leonard Cohen qui a d’abord fait connaître la chanson Suzanne, mais bien Judy Collins qui, en 1966, l’a incluse sur son album In my Life, où elle reprenait aussi cette chanson des Beatles  et d’autres oeuvres, en autres par Bob Dylan. Cohen l’a enregistrée ensuite, pour son album Songs of Leonard Cohen,  lancé en 1967.

– Le Famous blue raincoat, dont il est question dans la chanson éponyme… provenait de chez Burberry. Leonard Cohen l’a acheté en décembre 1959, alors qu’il arrivait pour son premier séjour à Londres.

sylvie-ca– Leonard Cohen était proche de Pierre Elliott Trudeau, qu’il a connu  dans les années 50, alors que les deux fréquentaient « Le Bistro », et autres endroits préférés de la bohème intellectuelle montréalaise.  Leonard Cohen étaient l’un de ceux qui portaient le cercueil de Trudeau à ses funérailles, à la demande des enfants de celui-ci.

– L’album Death of a Ladies’ Man, en 1976, a été produit à Los Angeles par Phil Spector, connu pour avoir produit, notamment, Let it be des Beatles, et pour son célèbre procédé du « wall of sound ». Lors de l’enregistrement de Death of a Ladies Man, Leonard Cohen a aussi pu se familiariser avec d’autres aspects de la méthode de travail de Phil Spector, dont des sessions d’enregistrement  qui se déroulaient en présence de beaucoup d’alcool… et d’armes à feu. Cohen a aussi eu à faire face à l’humour pour le moins spécial de Spector: vers quatre heures du matin, lors d’une session particulièrement éprouvante, Spector avait braqué sur lui un revolver à bout portant et enclenché la gâchette, en prononçant « Leonard, I love you« . (- « I hope you do, Phil« , a rétorqué Cohen.)

– Sur l’album Famous Blue Raincoat, où Jennifer Warnes interprète neuf chansons de Leonard Cohen, la guitare sur « First, we take Manhattan » est jouée par le regretté Steve Ray Vaughan. Le guitariste de blues\folk d’Austin avait déjà commencé à se faire connaître à l’époque, à la tête de Double Trouble.

– Leonardcohen.com, Le site reconnu comme étant le plus fiable et le mieux documenté au sujet de Leonard Cohen, a été établi par des fans qui se trouvent… en Finlande. Ce qui permet de réaliser à quel point l’attrait du poète montréalais est universel.

_____

La plupart des faits mentionnés ici proviennent de l’excellente biographie I’m your Man, par Sylvie Simmons, que je vous recommande chaudement.

_____

*Dans une entrevue donnée en 1994, Cohen déclarait: « They were a stunning couple around Montreal at the time, physically stunning – everyone was in love with Suzanne Vaillancourt, and every woman was in love with Armand Vaillancourt. But one would not allow oneself to think of toiling at the seduction of Armand Vaillancourt’s wife. First of all he was a friend, and second of all as a couple they were inviolate. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s