L’archipel métropolitain, une nouvelle lecture des dynamiques territoriales

Une équipe de géographes redessine l’espace urbain en fonction des flux et des réseaux entre territoires.

http://www.lemonde.fr/smart-cities/article/2017/11/16/une-nouvelle-lecture-des-dynamiques-territoriales_5215709_4811534.html

« Pour voir l’interdépendance entre les territoires, insiste Nadine Cattan, il faut combiner plusieurs types de flux, de mobilités que génèrent nos sociétés du travail, des loisirs, de la connaissance, des affaires. » Elle et son équipe ont donc choisi de prendre en compte simultanément sept types de liens pour dresser une nouvelle carte des territoires : les mobilités domicile-travail ; les migrations résidentielles ; les mobilités de loisirs à travers l’emplacement des résidences secondaires ; les liens de la société de la connaissance via les partenariats scientifiques ; ceux de l’économie à travers les relations entre sièges sociaux et établissements d’entreprises ; et les mobilités à grande vitesse à partir d’un indicateur mixte sur l’offre aérienne et TGV.

Lire la suite sur LeMonde.fr …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s